logo
 

Menaces terroristes
L’alerte des services français à Dakar

26/07/2017

Après les attaques de Bamako dimanche, des informations des services secrets français annoncent des menaces dans certaines capitales ouest africaines. L’ambassade de France à Dakar a lancé une alerte à l’endroit des citoyens français sur le niveau de la menace au Sénégal. Les autorités françaises ont produit une note destinée à leurs ressortissants à Dakar, juste après les attaques terroristes à Bamako dans le campement de Kangaba. « Une attaque terroriste est survenue le 18 juin 2017 dans un campement situé à proximité de Bamako. Des victimes sont à déplorer. Il est conseillé d’éviter cette zone et de se conformer strictement aux consignes des autorités locales et de la police », ont dicté les services secrets français basés à Dakar et Bamako, selon DakarTimes. La note recommande « aux personnes devant se rendre en mission au Mali, et à nos compatriotes, résidant sur place de faire preuve de vigilance et de se tenir informés de l’évolution de la situation. Le tourisme, au Mali, est formellement déconseillé, sur toute l’étendue du territoire ». L’alerte ne concerne pas uniquement Bamako. Et concerne aussi les pays limitrophes comme le Sénégal. « La menace d’attentat et d’enlèvement visant des Occidentaux demeure élevée dans la zone sahélienne mais aussi dans les pays limitrophes. Aucune zone ne peut plus désormais être considérée comme totalement sûre », avertit la note. Les autorités françaises déconseillent à leurs ressortissants de se rendre dans les zones rouges des pays frontaliers. « Les ressortissants français qui se trouvaient dans ces zones doivent savoir que leur sécurité et leur vie sont explicitement et directement menacées. En particulier, pour les touristes, aucune personne, aucun groupe, aucune organisation ne peut prétendre garantir leur sécurité », soutiennent les services français qui indiquent que « la menace terroriste régionale sur les pays d’Afrique de l’ouest, y compris le Sénégal. Une vigilance accrue est nécessaire ».
A Dakar, les Français ont renforcé leur sécurité dans les institutions officielles françaises, en particulier celles qui reçoivent du public.
Source : DakarTimes



A l’instant même trois manifestants viennent d’être arrêtés par la police à la place de (...)

Lire l'article →

Selon les dernières informations de Dakaractu, le cortège de Me Abdoulaye Wade, après (...)

Lire l'article →

L’information sur la présence de l’ancienne Première dame gambienne, Zeinab Soumah (...)

Lire l'article →

Le chef de l’Etat, Macky Sall, veut que les citoyens qui n’ont pas pu retirer leurs (...)

Lire l'article →

Les membres de la coalition Mànkoo Taxawu Senegaal ont rencontré ce mardi les (...)

Lire l'article →

Ca commence à chauffer à la Place de l’indépendance. Les policiers ont commencé à larguer (...)

Lire l'article →

Le maire de Dakar, Khalifa Sall, depuis sa cellule, a apporté la réplique à ses (...)

Lire l'article →

Dans un entretien avec le quotidien spécialisé en lutte Sunu Lamb, le promoteur Aziz (...)

Lire l'article →

La carte d’identité nationale biométrique ou rien. Abdoulaye Wade ne veut rien savoir de (...)

Lire l'article →

C’est l’adjoint du président du jury « 1091 » du centre de l’établissement Immaculée (...)

Lire l'article →

Les mourides célèbrent le 12 prochain le Magal de Darou Salam, qui marque le retour au (...)

Lire l'article →